Une belle idée de sortie (jusqu'au 21 août), suivre le voyage poétique dans l'imaginaire d'Hugo PRATT, proposé par la Pinacothèque. Dans cet univers fait d'un délicieux mélange de cultures et de couleurs, en version encre de Chine  ou aquarelles, le célèbre Corto Maltese y occupe bien sur une place importante... ^^

Mes premières impressions à travers les quelques planches et dessins aperçus sont celles de me voir parfois devant un bout de pellicule de cinéma. J'ai aimé la simplicité (apparente sûrement) et l'efficacité du graphisme. De plus, les esquisses et croquis riches en petits détails, présentés parallèlement, laissent aussi imaginer le travail de recherche et la curiosité de l'artiste notamment pour élaborer un scénario précis. Je connaissais pas grand chose à cet univers de BD et aussi de carrnets d'aventures, mais cette exposition m'a donné envie d'en découvrir un peu plus sur cet auteur de "littérature dessinée" et ses héros. A suivre!